mercredi 30 juin 2010

PENSEE CREATRICE

Image trouvée ici
Si le monde extérieur n'a pas d'existence "en soi",
quelle certitude nous reste-t-il ?
Peut-être celle que ... chacun de nous a des pensées,
chacun de nous a une conscience.
.
"Nous sommes ce que nous pensons.
Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
.
Bouddha
.

FANTASTIQUE

image trouvée ici
"...ce fantastique dont on s'aperçoit toujours plus
.
Antonin Artaud
.

mardi 29 juin 2010

BOUDDHISME ET REALITE




"Si les particules élémentaires ne sont pas des "choses",
comment leur somme pourrait-elle être davantage réelle ?
...
L'exemple de l'arc-en-ciel
est souvent utilisé dans le bouddhisme.
On dit que les êtres ordinaires qui s'attachent
à l'existence solide de la réalité
sont semblables à des enfants qui courent
après un arc-en-ciel pour s'en vêtir.
...
C'est la pratique de la suprême connaissance transcendante".
.
Matthieu Ricard
Trinh Xuan Thuan
"L'infini dans la paume de la main"
.

lundi 28 juin 2010

ATOMES...ET ARC-EN-CIEL !


Interview trouvée ici :
.
Je regardais récemment une émission de télévision
qui nous présentait les atomes comme ayant un noyau
avec des petites billes rouges et noires
(les neutrons et les protons)
C’était très joli, très facile à comprendre...
mais complètement faux !
C’est cela, l’essentiel de la physique quantique :
les constituants fondamentaux des objets
ne sont plus des objets ;
on assiste à une « déchosification » de la matière.
. N. C. : Ainsi, la vision des fondements de la matière,
actuellement répandue dans notre société, est fausse ?
.
B. d’E. : Oui. Je m’insurge contre ce fait que
non seulement des vulgarisateurs,
mais aussi des collègues,
propagent des idées qu’ils savent fausses...
.

N. C. : Les électrons, neutrons, protons
ne sont pas des petites billes.
Mais alors comment peut-on représenter un atome ?
.
B. d’E. : Il faut savoir se passer de représentation !
Mais, rassurez-vous, des allégories peuvent nous y aider.
Par exemple celle de l’arc-en-ciel.
Imaginez toute l’humanité rassemblée
sur une petite île au milieu d’un fleuve.
S’ils voient un arc-en-ciel,
les hommes seront alors persuadés
qu’il est aussi réel que l’arc de triomphe,
qu’il prend appui sur le sol.
Mais s’ils peuvent sortir de l’île, ils verront que,
quand ils se déplacent, l’arc-en-ciel se déplace aussi !
Ainsi, l’arc-en-ciel existe de façon indépendante de nous
(il est lié à l’existence de la lumière et de gouttes d’eau),
mais certaines de ses propriétés (sa position, par exemple)
dépendent de nous ! Il en est de même pour l’atome :
ce n’est pas un rêve, une illusion,
mais ce n’est pas un objet à lui tout seul,
car une partie de ses propriétés dépendent de nous,
les observateurs humains !
Ce n’est donc pas un objet « en soi ».
.


REEL ? ILLUSION ?

dimanche 27 juin 2010

MATIERE


Le bon sens et la perception "ordinaire"
suffisent-ils à décider
de ce qui "existe" et de ce qui "n'existe pas" ?
.
.
Ce que nous pensons "solide", "réel"
ne l'est pas forcément...
et ce que nous jugeons "impossible"
pourrait bien se révéler "possible"...
.
Ainsi la vision commune que nous avons de la "matière"
date-t-elle du dix-neuvième siècle...
Depuis le début du vingtième,
depuis les débuts de la physique quantique,
nous savons
(mais le savons-nous vraiment ?)
n'est pas "solide"...
.
Ainsi que le dit Christiane Singer dans un raccourci saisissant:
.
"... Rien n'existe...il n'y a pas de matière.
La seule chose existante, c'est la relation.
Le tissu vibratoire de la relation."
.
La Licorne
.

CA N'EXISTE PAS

image trouvée ici
Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
ça n'existe pas, ça n'existe pas.
.
Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards,
ça n'existe pas, ça n'existe pas.
.
Une fourmi parlant français,
Parlant latin et javanais
ça n'existe pas, ça n'existe pas.
.
Eh ! Pourquoi pas ?
.
Robert DESNOS
.

MOTS

"La dévaluation des mots
à laquelle nous assistons aujourd'hui,
la réduction systématique du trésor sémantique
et de la complexité syntaxique,
la dévalorisation du langage est directement liée,
il faut en avoir conscience,
au massacre systématique du silence
auquel nous assistons dans nos sociétés,
ce bruit permanent.
...
Dans une société comme la nôtre
qui utilise même les mots
les plus hauts, les plus lumineux,
soit pour vendre des produits,
soit pour corrompre,
dans ce monde-là
le silence ne peut être
qu'une bouche d'ombre menaçante.
.
Les deux vont ensemble.
Aussi, notre attention doit se porter
autant au respect que nous avons des mots
qu'au respect du silence.
Celui qui "rend leur pureté aux mots de la tribu"
comme dit Mallarmé
fait oeuvre de délivrance pour la société entière.
Ponge a décrit le poète comme un laveur de mots.
Je dirais que le laveur de mots
est aussi un laveur de silence."
.
Christiane Singer
"Du bon usage des crises"
.

samedi 26 juin 2010

PERCEPTION


On ne perçoit du monde
que ce qu'on est préparé à en percevoir.
.
Bernard WERBER
.
.

vendredi 25 juin 2010

UNIVERS FABULEUX

photo personnelle

Nous vivons dans un monde merveilleux
et nous ne le savons pas.
Nous côtoyons tous les jours des univers parallèles fabuleux
— parfois inquiétants — et nous refusons de les voir.
.
Le plus parfait, le plus fascinant, le plus souterrain de tous,
c'est le royaume des fourmis.
Bernard Werber, dans sa trilogie des Fourmis,
a dévoilé une partie
de cette incroyable civilisation
de l'infiniment petit...
.
La Licorne
.

mercredi 23 juin 2010

SUR...


La plus grande des merveilles,
c'est...l'amour !
.
photo personnelle
Même pour les plus "petits"...
.

SUR UNE MAIN

photo personnelle
Minuscule...coccinelle jaune à vingt-et-un points
.

SUR UN PIQUET

photo personnelle
Qui arrivera à compter les points ?
.

SUR UNE FLEUR

photo personnelle
M'avez-vous vu ?
.

PETITES MERVEILLES

photo personnelle

Le bout du monde
contiennent la même quantité
de merveilles.
.
Christian BOBIN
.

mardi 22 juin 2010

EMOTION PURE


A celui qui veut vivre
attentivement
il sera donné en plus
de ses mille et une raisons de rire
de ses mille et une raisons de pleurer
l'émotion pure et permanente
d'exister...
.
Jean-Yves leloup
...
..
.
Petite dédicace spéciale
à deux personnes
très "attentives"
au "petit", au "minuscule"
qu'on côtoie
sans le remarquer :
Anna
(et son blog "Microcosmos"),
et Sophie
dont le "Noeil"
repère des merveilles...
.

lundi 21 juin 2010

GRANDEUR ET PETITESSE

photo personnelle


Quand j'étais adolescente,
j'aimais faire de longues promenades solitaires.
J'aimais marcher dans la montagne ou au bord de la mer.
J'avais alors l'impression que cette grandeur,
que cette immensité de l'horizon
renvoyait sans aucun doute possible
à la grandeur de Celui qui avait créé l'univers.
.
Mais dans cette immensité,
passé une certaine limite,
on risquait aussi de se sentir égaré.
.
C'est peut-être par réaction contre ce désarroi
que j'ai commencé à tourner les yeux
vers ce qui est petit,
ou plutôt minuscule.
...
Beaucoup de gens sont émus
face aux grands espaces, les montagnes ou la mer.
C'est leur façon de communier
avec le souffle de l'univers.
Pour moi, ça a toujours été le contraire;
ce sont les petites choses
qui me donnent le vertige de l'infini.
.
Susanna Tamaro
"Au coeur des choses"
.

dimanche 20 juin 2010

MER

photo personnelle
La mer : un coeur qui bat
entre deux côtes."
.
Sylvain Tesson
"Aphorismes ..."
.

samedi 19 juin 2010

RIVAGE

photo personnelle


...Il a plu cette nuit,
c'est la première fois que je regarde,
jusqu'au silence qui résonne.
.
Sac, ressac, je ne juge pas,
l'instant demeure,
l'écume transparente.
.
Je m'interromps comme je parle,
en la marée,
chaque jour y a-t-il un jour de plus ?
.
Le ciel n'est jamais vide,
le sol nous porte,
on n'aperçoit aucun arbre,
on sait pourtant qu'ils sont proches.
.
Une marge, un rivage,
il n'y a de secret que le visible
épanoui...
.
Pierre Dhainaut
.

vendredi 18 juin 2010

FACE A L'OCEAN

photo personnelle

C'est face à l'océan qu'il faudrait naître
afin que notre cri se mêle aux cris d'oiseaux,
au grand matin de la conscience, de la louange,
toujours nous serions disponibles.
.
.

jeudi 17 juin 2010

LANGUE DES OISEAUX


Tu ne saurais parler
la langue des oiseaux
la langue du vent
la langue de la mer
.
Il te manque n'est-ce pas
l'esprit de la langue.
.
Ce que dit la vague
l'air le merle
n'admet pas de discussion
et toi tu tords
et retords les mots...
.
Ulalume Gonzalez de Leon
"Poésie du Mexique"
.

mercredi 16 juin 2010

ENVOL

photo personnelle

D'ailleurs, parce que le vent,
comme on dit,
n'est pas à la poésie,
ce n'est pas un motif
pour que la poésie
ne prenne pas son envol.
.
Tout au contraire des vaisseaux,
les oiseaux ne volent bien que contre le vent.
Or la poésie tient de l'oiseau.
.
Victor Hugo
.

J'ECRIS TON NOM

LIBERTE

photo personnelle


Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom
.
Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
.
Paul Eluard
.

mardi 15 juin 2010

POESIE ET POUVOIR


Quand le pouvoir pousse l'homme à l'arrogance,
la poésie lui rappelle la richesse de l'existence.
Quand le pouvoir corrompt,
la poésie purifie.
.
John Fitzgerald Kennedy
.

Si la société évacue la poésie
comme mode d'expression non productif,
c'est peut-être que la poésie est un foyer de contestation,
une incompatibilité fondamentale
avec le système dominant ?
.
Jean Rouaud
.


AMOUR QUI MANQUE

photo personnelle



Ce n'est pas pour devenir écrivain qu'on écrit.
C'est pour rejoindre en silence
.
Christian Bobin
"La part manquante"
.

SI L'ON CHANTE UN DIEU

Si l'on chante un dieu
.
Si l'on chante un dieu,
ce dieu vous rend son silence.
Nul de nous ne s'avance
que vers un dieu silencieux.
.
Cet imperceptible échange
qui nous fait frémir,
devient l'héritage d'un ange
sans nous appartenir.
.
.

SOUND OF SILENCE

Le silence mis en musique:

lundi 14 juin 2010

PRESENCE

Voilà quelque temps,
j'ai lu une phrase d'Octavio Paz qui m'a touchée :
"Le poète, amoureux fou du silence,
ne peut faire autrement que de parler."
.
J'ai été émue par ces mots,
car je me suis aperçue que ma vie durant,
par l'écriture et la parole,
je tente de dire
ce qui rendra enfin les mots inutiles,
ce qui est là,
tapi sous les choses et sous les mots,
ruisselant d'intensité, brûlant,
l'indicible, la Présence."
.
Christiane SINGER
.

PAROLE ET SILENCE

photo personnelle


Contrairement à ce que nous pensons souvent,
la parole n'est pas le contraire du silence,
elle est la partie audible du silence.
Elle est ce que sont les arbres à la forêt,
la forêt est ce qu'il y a entre les arbres,
et les arbres rendent visible la forêt.
Il en est de même pour les mots, les paroles.
Elles rendent visible,
elles rendent sensible le silence.
Elles le structurent."
.
Christiane SINGER
.

VOILE

photo personnelle
...nul ne peut soulever le voile
des mystères de la Nature,
sinon le poète et l'artiste...
.
"Le voile d'Isis"
.

dimanche 13 juin 2010

POEME

photo personnelle


Tout poème naît d'un germe,
d'abord obscur,
qu'il faut rendre lumineux
pour qu'il produise
des fruits de lumière.
"
.
René Daumal
.

vendredi 11 juin 2010

POETE

photo personnelle


Le poète est voleur de feu.
.
Arthur Rimbaud
.

mercredi 9 juin 2010

FEU

"La langue est un membre minuscule
et elle peut se glorifier de grandes choses.
Voyez quel petit feu
embrase une immense forêt :
la langue aussi est un feu."
.
Saint Jacques
.

mardi 8 juin 2010

ETINCELLE

photo personnelle

Tout incendie
Commence par une étincelle
Celui qui brûle
Comme celui qui irradie
Celui qui nous éveille
Comme celui qui nous détruit
.
Veille à tes pensées
Elles éclairent
Comme elles obscurcissent le monde
.
Chaque matin
Cherche l'étincelle, l'éclair
Qui allume en toi le jour...
Nous ne sommes pas nés seulement
pour voir les choses
Mais pour voir le jour
dans lequel apparaissent les choses
Beaucoup meurent
sans avoir vu "le jour".
.
.

lundi 7 juin 2010

NUANCE

photo personnelle


"Je crois au Dieu qui a fait les Hommes,
et non au Dieu que les Hommes ont fait."
.
Alphonse Karr
.
"Vous savez sans doute que le mot Dieu,
Deus en latin, vient du mot Dies qui veut dire le jour.
Le mot Dieu est donc lui-même un symbole de ce jour lumineux,
de cette claire lumière qui habite tout homme."
.
Jean-Yves Leloup
"Un art de l'attention"
.

dimanche 6 juin 2010

VIEILLERIE DE DIEU

photo personnelle

Dieu.
Cette vieillerie de Dieu,
cette vieille bougie de Dieu brûlant au noir des siècles,
ce feu follet rouge sang, cette misère d'une chandelle
mouchée par tous les vents,
nous, gens du vingtième siècle, nous ne savons qu'en faire.
Nous sommes des gens de raison.
Nous sommes des adultes.
Nous ne nous éclairons plus à la bougie.
Nous avons un temps espéré que les Eglises
délivreraient de Dieu. Elles étaient faites pour ça.
Les religions ne nous dérangeaient pas.
Les religions sont pesantes
et la pesanteur nous rassurerait plutôt.
C'est la légèreté qui nous fait horreur,
cette légèreté de Dieu en Dieu,
de l'esprit dans l'esprit.
Et puis nous sommes sortis des Eglises.
Nous avons fait un grand chemin.
De l'enfance à l'âge adulte, de l'erreur à la vérité.
Nous savons à présent où est la vérité.
Elle est dans le sexe, dans l'économie et dans la culture.
Et nous savons bien où est la vérité de cette vérité.
Elle est dans la mort.
Nous croyons au sexe, à l'économie, à la culture et à la mort.
Nous croyons que le fin mot de tout revient à la mort,
qu'il grince entre ses dents serrées sur leur proie,
et nous regardons les siècles passés
du haut de cette croyance,
avec indulgence et mépris,
comme tout ce qu'on regarde de haut.
Nous ne pouvons leur en vouloir de leurs erreurs.
Elles étaient sans doute nécessaires.
Maintenant, nous avons grandi.
Maintenant, nous ne croyons
qu'à ce qui est puissant, raisonnable, adulte
-et rien n'est plus puéril
que la lumière d'une bougie tremblant dans le noir.
.
Christian Bobin
"Le Très-Bas"
.


samedi 5 juin 2010

FOI DE BOBIN

FRANCOIS D'ASSISE




"L’enfant partit avec l’ange et le chien suivit derrière."
.
Cette phrase convient merveilleusement
à François d’Assise.
On sait de lui peu de choses et c’est tant mieux.
Ce qu’on sait de quelqu’un empêche de le connaître.
Ce qu’on en dit, en croyant savoir ce qu’on dit,
rend difficile de le voir.
On dit par exemple : Saint-François-d’Assise.
On le dit en somnambule, sans sortir du sommeil de la langue.
On ne dit pas, on laisse dire.
On laisse les mots venir,
ils viennent dans un ordre qui n’est pas le nôtre,
qui est l’ordre du mensonge, de la mort, de la vie en société.
.
Très peu de vraies paroles s’échangent chaque jour,
vraiment très peu.
.
Peut-être ne tombe-t-on amoureux
que pour enfin commencer à parler.
Peut-être n’ouvre-t-on un livre
que pour enfin commencer à entendre.
.
Christian Bobin
"Le Très-bas"
.

vendredi 4 juin 2010

CANTIQUE DE FRERE SOLEIL

Dans l'histoire de la chrétienté,
Saint François d'Assise fut le seul saint
à exprimer haut et fort son amour de la nature
et à reconnaître la parenté de toutes choses...
au point d'appeler les éléments naturels
"Frère" et "Soeur" !
.
photo personnelle

Loué soyez-vous, mon Seigneur
et particulièrement pour notre Frère Messire le Soleil,
lequel nous donne le jour et la lumière !
Il est beau et rayonnant et de grande splendeur,
et de vous, Très-Haut, il porte la signification.
.
Loué soyez-vous, mon Seigneur,
pour Sœur Lune et pour les Etoiles !
Vous les avez formées dans les cieux,
claires et précieuses et belles .
.
Loué soyez-vous, mon Seigneur,
pour Frère Vent, pour l'Air et le Nuage,
et le Ciel serein et tous les temps, quels qu'ils soient !
Car c'est par eux que vous soutenez toutes les Créatures.
.
Loué soit mon Seigneur pour Sœur Eau,
laquelle est très utile, humble, précieuse et pure !
.
Loué soyez-vous, mon Seigneur, pour Frère Feu !
par lequel vous illuminez la nuit.
Il est beau et joyeux, indomptable et fort.
.
Loué soit mon Seigneur, pour notre Mère la Terre,
laquelle nous soutient, nous gouverne
et produit toutes sortes de fruits,
de fleurs diaprées et d'herbes !
.
Saint François d'Assise
"Cantique des créatures"
1225
.

ET SI...

Petit message d'amour et d'espoir...planétaire !

.

AUTODESTRUCTION



On peut se demander ce qui nous pousse
à détruire méthodiquement
la planète qui nous "porte",
et qui nous donne vie.
Est-ce dans notre "nature" ?
Je ne saurais le croire...
.
Petite histoire à méditer:
celle du lion et du scorpion
racontée par Hubert Reeves.
.
Merci Acouphène !
.

jeudi 3 juin 2010

TOUT EST LIE



 Il n'y a pas d'un côté l'homme,
et de l'autre côté la nature.
L'homme fait intégralement partie de la nature.
Nous faisons partie d'un tout,
et nous devons apprendre
à coexister avec la diversité du vivant.
En 30 ans, nous avons perdu
près de 30% de tout ce qui vit sur Terre.
Il est urgent de réagir.
.
Yann Arthus-Bertrand
(dont le film "Home" sortait il y a juste un an)
.

mercredi 2 juin 2010

ENSEMBLE VIVANT

Image trouvée ici
J'aime bien cette image
et sa consoeur ci-dessous...
pour leur finesse d'exécution, bien sûr,
pour leur beauté,
mais aussi parce que, mine de rien,
elles nous révèlent quelque chose d'important:
.
Si nous gardons le "nez dessus",
nous ne verrons rien d'autre...
que des fleurs et des oiseaux.
Mais si nous nous en éloignons un tout petit peu,
alors nous "saute aux yeux" le dessin d'ensemble,
le visage caché.
.
Sans doute est-ce la même chose pour nous.
Nous nous sentons le plus souvent "isolés", "séparés"...
parce que notre regard est "au ras des pâquerettes"...
Mais si nous pouvions prendre
un peu de recul sur la vie,
il nous "sauterait aux yeux"
que nous faisons partie d'un "ensemble",
d'un grand organisme vivant.
.
Certains l'appellent Gaïa...
Nous n'avons jamais aperçu son "visage"...
Gageons que chaque être sur cette Terre
en est une "partie"...
.
La Licorne
.
Petite suggestion :
pour un regard plus "global"...
essayez de cliquer sur le lien dans l'article
"Enfants de la Terre"
.

EXPERIENCE DU MONDE


...toutes choses partagent le même souffle :
la bête, l'arbre, l'homme,
tous épousent le même souffle."
.
Image trouvée ici


Apprends à goûter l'instant de beauté des choses,
le vol d'un oiseau,
le bruissement du vent, le chant des sources,
la pénombre mystérieuse d'un sous-bois...
.
Deviens comme l'enfant qui s'étonne de tout
et le temps s'arrêtera;
et tu feras l'expérience du monde
à travers ton propre corps.
.
"Sagesse amérindienne"
J-P Bourre
.

mardi 1 juin 2010

DOUCE INFLUENCE




Les drames humains et les catastrophes écologiques
ont la même cause:
l'homme s'est éloigné du coeur de la nature,
qui est aussi son propre coeur.
En oubliant la vie sensible du monde,
il a fini par s'oublier lui-même.
Les Cheyennes des plaines savaient
que la perte du respect dû à toutes les formes vivantes,
humaines, animales et végétales,
amène également à ne plus respecter l'homme.
Aussi maintenait-il les jeunes gens
sous la douce influence de la nature.
.
"Sagesse amérindienne"
.

MATERIALISME


Dans son acception philosophique,
le matérialisme soutient que la matière seule est réelle
et que tout, conscience humaine comprise,
peut s'expliquer en termes de matière.
Sur le plan politique, l'idéologie matérialiste
valorise le bien-être et le progrès matériels.
Et dans la vie de tous les jours,
il renvoie à un intérêt
pour les besoins et désirs matériels,
plus qu'à des valeurs spirituelles.
Quel que soit le sens que l'on donne au terme matérialisme,
il implique donc que le monde matériel est l'unique réalité,
ou du moins la seule réalité qui compte.
...
Quoique de nombreux matérialistes
possèdent un côté romantique
et reconnaissent implicitement, en privé,
la vie de la nature,
la plupart la nient explicitement
et adoptent la vision conventionnelle de l'homme,
conçu comme l'unique espèce
véritablement consciente et réfléchie
d'un monde par ailleurs...
inanimé.
.
"L'âme de la nature"
.
P-S: Il est quand même intéressant de constater
que "matière" vient de "materia"
dérivé de "mater" (la mère) !
.